Témoignage – Semaine de la persévérance scolaire

 

JPS 2019, 11 au 15 février : Témoignage

La persévérance scolaire c’est l’affaire de tous.

Hier j’ai rencontré Catherine, une jeune femme attachante de 25 ans qui fréquente le Centre La Cité.  Elle a pris quelques minutes de son temps pour nous parler de son histoire, une belle histoire de persévérance.   Elle reçoit actuellement les services du Carrefour jeunesse-emploi Papineau.

Parcours scolaire

Catherine se décrit comme une personne anxieuse de nature réservée, elle se dit solitaire et mal à l’aise en présence de gens. Au plus loin de sa mémoire, l’école a toujours été difficile.  Dès le primaire Catherine éprouvait de la difficulté en classe.  Elle a débuté son secondaire à l’école secondaire Hormisdas-Gamelin, où ses malaises se sont amplifiés « Je n’étais pas capable d’être moi… », « c’était difficile d’écouter une seule personne à l’avant de la classe… », « je ne me sentais pas à ma place à l’école… ».

Sa motivation bat déjà de l’aile lorsqu’elle est transférée à l’école secondaire Ste-Famille /Trois-Chemins l’année suivante.  Heureusement, elle se sent entourée par les professeurs et soulagée de pouvoir avancer à son rythme.  Durant cette période de l’adolescence, elle fait de nouvelles connaissances et elle se fait même quelques nouveaux amis, qu’elle peut compter sur les doigts d’une main.  Avec du courage, elle arrive à surmonter son anxiété bien présente et elle réussit avec fierté un stage de trois mois au magasin Dollorama du village.  À l’aube de ses 16 ans rien ne va plus, certaines personnes auront une influence moins positive sur sa vie, elle consomme alors des drogues et s’absente régulièrement.  Sa motivation est au plus bas et elle tombe dans un état dépressif.  Malgré tout, elle dit avoir passé à Ste-Famille/ Trois-Chemins, les plus belles années de sa vie.

Une pause s’impose

Pour prendre soin d’elle, elle prend un an où elle restera à la maison.  Durant cette année elle tente tant bien que mal de remonter la pente.  Elle voit son médecin de famille et elle reprend le contrôle de sa vie un jour à la fois.  D’ailleurs, « un jour à la fois » est une phrase que Catherine mentionne à plusieurs reprises durant notre rencontre.  Sa mère et une amie la supportent dans ses démarches.  C’est à ce moment que Catherine aperçoit le soleil et qu’elle choisit de vivre le moment présent.

Après la tempête, le soleil

Aspirant à une belle vie, elle a retrouvé la force en elle lui permettant de poursuivre son cheminement scolaire.  Elle s’inscrit donc au Centre la Cité dans le but de réussir son diplôme d’études secondaires.   Pour se faire, elle doit combattre l’anxiété qu’elle éprouve lorsqu’elle utilise le transport en commun.  Un obstacle handicapant qu’elle surmonte.  À ce moment son assiduité scolaire est chaotique, ses absences sont nombreuses à un point qu’elle ne peut plus fréquenter l’établissement scolaire.  Catherine se présente au Carrefour jeunesse-emploi Papineau (CJEP) où elle recevra le soutien de Sarah, une intervenante au Service spécialisé jeune (SSJ), un service de soutien aux jeunes de 18 à 29 ans dans le maintien/retour aux études et dans les démarches d’employabilité. À ce moment, elle travaille sa confiance en elle et son assiduité scolaire.  Avec le soutien de Sarah, Catherine arrive à une entente avec le Centre La Citée lui permettant de réintégrer l’établissement scolaire à nouveau. L’élève respecte l’entente, aujourd’hui elle est engagée dans son parcours scolaire. Elle reçoit actuellement le soutien d’un travailleur social du CISSSO, le soutien du personnel en milieu scolaire ainsi que de Martine, intervenante jeunesse (SSJ) au CJEP, visant à la soutenir dans son maintien aux études et de diminuer le fardeau financier.

Tous les chemins mènent à Rome

Aujourd’hui Catherine chemine en secondaire 4.  À court terme, ce qu’elle souhaite c’est de réussir son DES ainsi qu’un DEP en esthétique.  À plus long terme, elle aspire à obtenir un emploi stable dans un établissement public.  Catherine est persuadée qu’elle a tout pour y arriver.  Peu importe le chemin qu’elle prend, elle peut atteindre ses buts à son rythme.  Elle fait preuve d’une grande détermination.

Si elle avait un conseil à te donner

« C’est difficile de retourner aux études à l’âge adulte, au secondaire, entoure-toi de personnes qui t’influencent de façon positive et qui vont t’aider à avancer. Avance une heure à la fois, un jour à la fois.  Toi aussi tu es capable!

*Catherine est un nom fictif pour préserver l’anonymat.

Pour de plus amples informations concernant les services offerts par le Carrefour jeunesse-emploi Papineau, consulter notre site Web à l’adresse suivante : www.cjepapineau.qc.ca

Carolyne Brunet Intervenante jeunesse 12-15.