Archives de catégorie : Événements


Un autre Salon de l’emploi réussi!

Le 7 novembre dernier, le CJEP organisait son 2e Salon de l’emploi 2018. Une belle réussite avec plus de 20 kiosques et plus de 1000 postes à combler dans plusieurs domaines variés. De la santé à l’administration, de l’éducation à la restauration, de la foresterie à la soudure, il y avait des opportunités de carrière pour tous les goûts.  C’est environ 200 chercheurs d’emploi  qui se sont déplacés pour tenter de dénicher un emploi à leur image. Merci à tous les participants! On se revoit en avril pour la prochaine édition et d’ici là, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide dans votre recherche d’emploi!

Salon de l’emploi- novembre 2018

Invitation aux employeurs

Suite au succès du dernier Salon de l’emploi du 7 avril 2018, nous sommes heureux de vous informer que le Carrefour Jeunesse-emploi Papineau organise un deuxième Salon de l’emploi, le mercredi 7 novembre 2018 de 16 h à 20 h à la Salle communautaire des Chevaliers de Colomb de Buckingham situé au 480, rue des Pins, Gatineau, QC J8L 2L3.

Pour l’occasion, nous vous offrons l’opportunité de tenir un kiosque gratuitement lors de l’événement afin de promouvoir les postes à combler au sein de votre entreprise.

Pour vous inscrire, veuillez remplir le formulaire en ligne à l’adresse suivante : https://goo.gl/forms/wBh7L3ZNEMxz3CZ22

Merci de remplir le formulaire afin de nous permettre d’organiser au mieux cette journée.

Représentation au Festival Western de Saint-André-Avellin

Lors du Salon VIP du Festival Western de Saint-André-Avellin, le CJEP a offert un petit buffet en collaboration avec Frigo Qui Roule, aux entreprises de la région commanditaires des spectacles. Cette initiative à permis de faire connaître le nouveau service Immigration aux entreprises de la région et de faire parler du CJEP!

Mission accompli!!

Tu es âgés de 14 à 17 ans? Tu cherches une première expérience de travail d’été? Joins-toi à la CIEC!

  • Tu as de 14 à 17 ans?
    • Tu désires te joindre à un groupe de jeunes pour travailler pendant l’été?
    • Tu veux expérimenter la gestion coopérative et acquérir des compétences entrepreneuriales?
    • Tu es prêt à développer des projets et faire preuve d’initiative?

La Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) est pour toi!

La CIEC te permettra :

  • D’apprendre comment fonctionne une entreprise coopérative.
  • De créer ton emploi et d’avoir un revenu.
  • D’ajouter de l’expérience de travail à ton CV.
  • D’acquérir des habiletés dans différents types d’emplois.
  • De faire de nouvelles connaissances.
  • De relever des défis.
  • D’acquérir de la confiance en toi et de l’autonomie.
  • D’accroître ton leadership, ta créativité et ton sens des responsabilités.
  • D’être valorisé par tes collègues et la communauté.
  • Et plus encore…

L’offre de services de la CIEC est teintée par les compétences et les intérêts des jeunes entrepreneurs. Et toi, qu’est-ce que tu apporteras de nouveau à la Coop cet été?

Pour poser ta candidature, il suffit de transmettre ton CV ou tes coordonnées à l’agente  à l’entrepreneuriat jeunesse du CJEP ou tu peux nous contacter par Facebook CIEC de Buck

Capsule : Persévérance scolaire

Image associée

Une histoire inspirante : Vous n’êtes pas seuls…

J’ai eu la chance de rencontrer Maude, il y a un peu plus d’un an, dans le cadre de mon travail d’intervenante jeunesse en persévérance scolaire 12-15 ans, au Carrefour jeunesse-emploi Papineau.  À l’époque Maude était en secondaire 1 et elle vivait plusieurs difficultés personnelles, familiales et scolaires qui faisaient en sorte qu’elle n’avait plus l’énergie de fréquenter l’école.  C’est chose du passé!  Aujourd’hui elle nous raconte comment elle fait pour surmonter ses problèmes et persévérer. Carolyne Brunet, intervenante en persévérance scolaire CJEP

« Salutations!

Comme le dit si bien Carolyne, j’ai eu beaucoup de bas dans ma vie. J’en ai encore cette année croyez-moi… Il y a près d’un an, j’étais déprimée. Je n’avais plus le goût de mordre la vie à pleine dent, la motivation d’aller en cours avait disparu, l’appétit n’était plus au rendez-vous, le sourire qui était sur mes lèvres était que plus faux alors que les jours passaient…

J’essaie aujourd’hui, d’apprendre à laisser le passé là où il est, car le passé ne devrait pas nous détruire, mais nous rendre plus fort pour affronter la vie et cela Carolyne m’a aidée à le comprendre.

Comment je m’en sors ? Un mot : La persévérance. Oui, en pleine détresse il est difficile de se l’avouer, mais il y a de l’espoir si nous acceptons de relever la tête et d’avancer un pas à la fois. Oui, c’est difficile, mais aller chercher de l’aide ne sera jamais impossible.Quand j’ai enfin accepté que l’on m’aide, Carolyne ainsi que beaucoup d’autres étaient là.

Au début, je l’avoue, j’étais fermée comme une huitre, mon passé me hantait. Je me posais beaucoup trop de questions qui malheureusement sont sans réponses, car je ne peux pas voir l’avenir. J’étais anxieuse.   Aujourd’hui encore je le suis, mais grâce à l’aide de tous je le suis moins. Aujourd’hui, l’appétit est revenu, j’ai repris l’école, dès fois même, je souris avec un sentiment nouveau pour moi : la joie. La joie de quoi vous demandez vous? je vais vous le dire avec plaisir, la joie de ne pas avoir abandonné, d’avoir persévéré dans toutes ces épreuves de la vie. Oui, j’ai encore des bas, mais c’est naturel, car on ne guérit pas d’un coup après une période difficile.

La douleur, la colère, la peine, la dépression… Elle nous mange, nous tue de l’intérieur… Malgré tout, trouvez-vous des encrages à la vie. Nous-en avons qu’une, il ne faut pas la détruire, nourrissez-là de joie de vivre. Si vous pensez une seule seconde qu’une personne a détruit à tout jamais votre joie de vivre : relevez la tête et prouvez à cette personne qu’elle a tort.

J’ai eu tort autrefois et regardez-moi aujourd’hui, je vais mieux. Oui, les blessures restent gravées, mais les sourires, les paroles, les gestes de toutes ces personnes qui vous accompagnent et qui vous aident à persévérer restent gravés dans notre mémoire. Il y a des Intervenantes jeunesses, des professeurs, les T.E.S de l’école, vos parents et amis même si vous ne pensez pas qu’ils peuvent vous aider vous avez tort! Ne l’oubliez jamais ! Vous n’êtes pas seule et jamais vous ne le serez!

Comme Victor Hugo le dit si bien : ceux qui vivent sont ceux qui luttent.

Maude Gendron une élève de la CSCV.

École Louis-Joseph-Papineau »

 

 

À VENIR EN 2018!

Formation GRATUITE :

  • Initiation au logiciel Microsoft Word

Surveiller notre site web et notre Facebook en janvier 2018 pour les dates des formations!